jeu. Déc 2nd, 2021
Bureau entreprise

Alors, comment développer des entreprises où les gens rêvent de travailler et dont le métier a aussi une raison d’être éthique et morale ? À quelles valeurs de la société voulez-vous, en tant qu’entreprise, faire partie et contribuer ?

Points de départ pour construire une culture d’entreprise
Il existe des directives cruciales avant de commencer le travail de développement de la culture d’entreprise, afin qu’elle soit simplement rentable, solide et claire et qu’elle soutienne l’entreprise pour atteindre les objectifs commerciaux :

Prenez votre point de départ dans l’affaire.
Perspective à long terme et patience
Volonté et prêt à assumer les conséquences si cela ne fonctionne pas
nous avons développé un modèle de travail basé sur nos nombreuses années d’expérience dans l’aide au développement des cultures d’entreprise – qu’il s’agisse d’identifier les comportements qui existent déjà, ou qu’il s’agisse de changer la culture ou de réunir deux cultures qui en un seul fusion ou une acquisition.

Le modèle de travail se compose de six étapes et fournit une image des différentes parties du développement d’une culture d’entreprise rentable et de la manière dont elles sont connectées.

Culture d’entreprise, 4 étapes

1.Mettez la vision en place.
La vision nous dit ce que nous voulons réaliser à long terme. C’est-à-dire l’image d’objectif souhaitée et/ou idéale pour notre travail commun. Le concept d’entreprise parle de ce que nous faisons, pour qui nous le faisons et pourquoi nous le faisons – dans une perspective quotidienne.

Développer la vision de l’entreprise est avant tout un travail pour la direction de l’entreprise ou le conseil d’administration de l’entreprise. Quelle que soit la taille de l’entreprise, qu’il s’agisse d’une start-up ou qu’il s’agisse de réviser ou de développer une vision complètement nouvelle pour une entreprise qui existe depuis longtemps, nous recommandons toujours d’impliquer tous les employés dans le développement de la vue.

Étant donné que la vision est quelque chose qui devrait orienter tous les employés, un meilleur ancrage et une meilleure participation sont créés si vous, en tant qu’employé, avez été impliqué et contribué au processus. La vision doit également être liée à la culture d’entreprise dominante. Vous gagnez donc beaucoup à créer de la participation et de l’engagement.

2. Faire une analyse culturelle pour savoir où nous en sommes actuellement

Dans le cadre du travail de travail dans la bonne direction vers la vision, il est important de savoir où se trouve l’entreprise en ce moment et ce qu’il faut pour atteindre la vision et les sous-objectifs fixés. Nous recommandons de faire une analyse culturelle en deux parties.

La première analyse décrit la situation actuelle, c’est-à-dire la situation actuelle de l’entreprise et les comportements dominants dans l’organisation. L’autre décrit la culture souhaitable/nécessaire pour réaliser la vision et les objectifs commerciaux fixés et décrit le type d’entreprise que vous souhaitez pour l’avenir.

L’analyse identifie l’écart entre la position actuelle et la position souhaitée. Sur la base de l’analyse, il sera également plus facile d’élaborer un plan de ce qui doit être fait pour combler l’écart.

Il est nécessaire de participer à la fois à la perspective externe et interne. Comment les clients, propriétaires, partenaires et autres parties prenantes perçoivent-ils notre entreprise et comment les employés perçoivent-ils la culture d’entreprise ?

Les employés, partagent-ils la culture que l’entreprise exprime comme importante ? Les clients et les employés, ont-ils des idées et des idées sur la façon dont l’entreprise peut être développée ?

3. Identifier les valeurs/principes réussis

Pour arriver aux valeurs de l’entreprise ; principes, âme ou ADN comme on peut aussi l’appeler, il est important d’avoir fait les devoirs avant, c’est-à-dire le travail effectué dans l’analyse culturelle. Parce que l’analyse fournit des informations si importantes sur la façon dont l’entreprise est perçue aujourd’hui, quels comportements prévalent et comment les employés et les clients ne veulent que l’entreprise soit perçue à l’avenir.

Les valeurs sont le fondement de la façon dont les employés communiquent, agissent et fournissent le service ou le produit lui-même et affectent l’expérience client elle-même, au mieux de manière positive.

Vous partez en voyage d’affaires en économie, les plafonds hauts et les avis critiques sont-ils encouragés ? Chaque jour, de nombreuses décisions sont prises à différents niveaux de l’entreprise et la plupart ne reposent pas sur des analyses approfondies et des bases de décision complètes, mais plutôt sur le ressenti de ce qui est perçu correctement et correctement dans sa propre organisation.

4. De la parole à l’acte

Des mots dans toute leur splendeur, mais la culture ne deviennent clairs que lorsqu’elle se traduit par des comportements quotidiens souhaitables et concrets. Il s’agit de manifester la culture de l’entreprise.

Il est très courant que les mots de valeur ne soient rien de plus que de jolis mots imprimés sur des tasses à café, affichés à la réception et commercialisé sur le site web. Ils sont là, mais parce qu’ils ne sont pas clarifiés et qu’il n’y a pas de consensus dans l’entreprise sur le sens du mot, ils manquent de leur pouvoir en tant qu’outil contre la vision et les objectifs commerciaux de l’entreprise. Pour plus d’informations, n’hésitez pas à visiter logiciel rh .

By Damien

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *