jeu. Déc 2nd, 2021

Le microcrédit est un véritable phénomène économique dans les pays en voie de développement. Il a permis à de nombreuses familles, de petites entreprises commerciales et artisanales de favoriser ou relancer leur activité.

Ce n’est que vers les années 80 que la France à commencé le système de mini-prêt professionnel suite à la hausse du chômage. Quel est le concept du microcrédit pour entreprise ? Quelles sont les conditions pour se souscrire ?

Quelle catégorie d’entreprise peut bénéficier d’un microcrédit ?

Le microcredit est un prêt de faible montant alloué à des personnes morales ou physiques qui sont dans une situation financière difficile. Les emprunteurs présentent non seulement des problèmes d’argent, ils sont également refusés de faire des emprunts auprès des banques classiques. Le crédit obtenu sera utilisé pour des finalités professionnelles notamment pour une relance d’activité, un renforcement de capacité ou de compétence.

Vous pouvez obtenir votre micro crédit en seulement quelques clics ici.

Comment fonctionne un microcrédit pour les entreprises ?

Le principe reste le même qu’un microcrédit personnel. L’entreprise se tourne vers un établissement d’accompagnement social qui étudie son cas puis l’oriente vers un organisme de prêt. Celui-ci s’occupe de l’accomplissement des démarches administratives jusqu’au déblocage du fonds sur le compte bancaire de l’entreprise.

Le remboursement se fait sur un court délai entre 36 à 48 mois, avec un taux d’intérêt très faible qui ne dépasse pas 5%. Il existe toutefois une exception pour les entrepreneurs et artisans qui peuvent bénéficier d’ un taux de prêt 0.

Le montant du mini-prêt varie de quelques centaines d’euros à 10000 euros.

Quels types de projet professionnel peuvent financer un microcrédit ?

Le microcrédit professionnel est un tremplin pour les entreprises qui sont dans l’incapacité financière de payer des besoins indispensables au fonctionnement de l’entreprise.

Le mini-prêt permet ainsi de payer :

  • un service ou une formation ;
  • des biens de consommation qui constituent le stock ;
  • un véhicule de fonctionnement ;
  • des opérations ponctuelles ;

Quelles sont les conditions pour percevoir un microcrédit professionnel ?

Pour bénéficier d’un microcrédit, une entreprise ou une activité sociale doit avoir existé depuis 5 ans.

Il doit être exclu du système bancaire traditionnel.

Une tierce personne doit se porter garant de la moitié du montant du prêt.

Quels sont les principaux acteurs du microcrédit professionnel ?

Les établissements bancaires agréés

Il s’agit des établissements bancaires agréés par le Fonds de cohésion sociale. Ils ont pour fonction d’étudier le dossier transmis par le réseau accompagnant, puis décide si oui ou non  le prêt est possible. En cas d’acceptation du dossier, ils finalisent le contrat et s’assurent que le bénéficiaire aura le remboursement du prêt.

Le Fonds de cohésion sociale

Le Fonds de cohésion sociale (FCS) est un dispositif qui permet de garantir des prêts bancaires accordés dans le cadre du microcrédit. Il constitue une sécurité pour les banques de microfinance.

Les réseaux accompagnants

Ce sont des réseaux d’organismes sociaux qui accompagnent les entreprises dans leur démarche de microcrédit. Parmi les réseaux  référencés on citera la France Active, France Initiative, Restaurants du cœur, Secours Catholique, etc.

Le microcrédit solidaire

Différentes plateformes de microcrédit solidaire permettent à  tout particulier de faire un don en faveur d’un projet de microcrédit via internet. Le fonds obtenu permet de financer de nombreux projets de microfinances.

Vous voulez plus d’information  pour le micro crédit ? Visitez cet article.

By Damien

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *